Le dessin naturel

Le dessin naturel
Activité de modèle vivant dans une école primaire (2011)

Selon Kimon Nicholaïdes, auteur du livre The Natural Way to Draw, l’apprentissage du dessin passe par le contact physique avec le plus grand nombre de choses possibles. Partant du principe que le dessin est une expérience sensorielle, j’ai réalisé une activité de modèle vivant avec des élèves en utilisant des poussins, animaux avec lesquels ils pouvaient entrer en relation.

C’était important pour moi que les enfants puissent toucher leurs sujets. Même si l’on croit que la vue est le sens le plus sollicité en arts visuels… le dessin est une expérience particulièrement influencée par le toucher.

Ce n’était pas toujours facile de dessiner; ça bouge un être vivant! Pour certains enfants, il s’agissait d’une belle opportunité d’apprivoiser une peur…Pour d’autres, il fallait apprendre à manipuler avec douceur…C’est fragile un petit être à plumes! Que ce soit pour une raison ou une autre, chaque enfant a retiré un apprentissage de cette expérience inhabituelle à l’école.

Il était primordial pour moi que l’activité se déroule en plein air, là où nous étions exposés aux éléments de la nature. Composer avec le vent, le soleil, être en lien avec ce qui est naturel, vivant…

Les arts pour moi sont un prétexte, en fait. À travers les ambiances que je crée pour aider les enfants à exprimer librement leur créativité, je leur permets de vivre une expérience concrète avec les animaux et la nature. Cela développe par la suite le respect pour la terre. On respecte, on défend et on prend soin de ce que l’on aime, de ce qui nous touche… L’art m’aide principalement à faire un travail de sensibilisation.

© Hélène Gagnon, tous droits réservés

3 thoughts on “Le dessin naturel

  1. Bonjour Hélène,
    Wow! Quelle belle expérience tu as fait vivre à ces enfants! J’aime ta façon d’apprivoiser l’art et de les amener à un autre niveau. Les sens sont sollicités et amènent à une découverte intérieure. Génial!

  2. Que c’est beau Hélène! L’œil ce n’est qu’un outil mais sentir, toucher, prendre le temps d’apprécier et d’apprivoiser c’est tellement inspirant et c’est là que notre sens créatif s’éveille! Que notre cerveau se tait enfin!! Tu es définitivement en symbiose avec ton art, tes élèves et la nature, je suis reconnaissante à la vie que nos chemins se soient croisés! J’espère avoir le plaisir de participer avec mes enfants à ton atelier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *