Mère mer

Je suis mère parce que des enfants ont grandi en moi.
Et que depuis est née cette mer que je ne connaissais pas.
La douceur, qui devait prendre place, est également devenue force.
Elle a grondé ceux qui menaçaient la marmaille.

Mais elle craque aussi, parfois.
Elle cède sous le poids de la maternité.
Marée de sentiments nouveaux qui font passer pour folle.
Puis trésors qui échouent sur la grève.
Coquillages fredonnant vagues berceuses.

Mer Ile verte copyright

Mer Ile verte2 copyright

Vulnérabilité. Confiance qui se construit.

Pleine de lait. Plein les bras. Plein de tendresse.
Journées remplies à réchauffer le nid.

Puis….

Biberon vide. Maison vide. Vide de sens.
Mains réticentes à laisser ouverte la cage.

Trio2010 - 2 copyright

Être maman veut dire vivre une puissante symbiose.
Et à la fois une suite de douloureux détachements.
Constants réajustements. Éternels questionnements.

Cela signifie grandir aussi.

Je suis mère parce que mes enfants m’ont donné la vie.
Mais aussi parce que cette vie je la dois à ma mère.
Mer mère précieuse!

HGkids mer - copyright

Emi Auré complicité2 - copyright

Texte tiré de mes archives du 11 mai 2007

© Hélène Gagnon, Tous droits réservés

One thought on “Mère mer

  1. quel beau texte inspirant Helene!!! Merci de nous le partager et de mettre des mots sur mes pensées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *